Logo letter
cp-sm1

Ce jeu énonce de multiples propositions sur ce qui peut définir le bâtiment réussi ou la maison idéale.

Plus ludique que le premier, le jeu des propositions est très facilement appropriable par le public.

 

La profusion des cartes permet de prendre conscience:

 

  • Que les propositions sont de tous ordres, à l’image des domaines concernés par l’architecture
  • Que la définition d’un bâtiment idéal est propre à chacun
  • Que de nombreuses exigences sont nécessaires pour qu’un bâtiment soit réussi
  • Qu’il est indispensable de hiérarchiser ces exigences
  • Que la définition que l’on forge influence directement le caractère du bâtiment et qu’ainsi il devient lisible et compréhensible.
  • Que l’architecte partage le même but que son maître d’ouvrage, à savoir produire un bâtiment réussi
  • Que l'architecte peut répondre à une attente très précise
  • Que l’architecture est génératrice d’agrément quotidien et de qualités.

Confrontation du jeu des données et du jeu des propositions

 

Si le jeu des données représente la situation de départ du projet architectural, soit une multitude de données de tous ordres et de toutes natures parfois incompatibles, le jeu des propositions représente le résultat final, le bâtiment réussi en est la synthèse harmonieuse.

 

Entre ces deux jeux se dessine en creux le travail de l’architecte.

Un travail qui fait la part belle à son ingéniosité.

 

Public :

  • Public des journées portes ouvertes des architectes et de la journée nationale de l’architecture
  • Sensibilisation du public à l’architecture : scolaires, élus, instructeurs droits des sols
  • Disponible sur demande pour une intervention
IMG_0416-Rc
IMG_0424-Rc

Manipulation du jeu de carte :

 

Il s’agit de sélectionner des propositions, sans nombre limite et de les placer de haut en bas, par ordre d’importance.

 

Il permet de parler du projet en se libérant du strict programme et de ses contraintes.
Les propositions sont comme autant de désirs et de volontés qui ouvre le champ des possibles pour le maître d’ouvrage.

Les choix et la hiérarchie donnée, les indications supplémentaires permettent de mieux cerner les attentes du maître d’ouvrage afin de les intégrer comme données dans le projet.
De son côté, la personne prend conscience de ce qui lui importe le plus.

IMG_0426-Rc
IMG_0430-Rc

Jeu des propositions pour sensibiliser le public à l'architecture

 

IMG_0535-Rc-Fil-Rd